Zoom produit

Egopode

L’égopode ou herbe aux goutteux

Envahissante mais délicieuse en début de printemps!

jeune feuille d'égopode
jeune feuille d’égopode

Son nom scientifique est Aegopodium podagraria, en référence aux folioles divisés en deux comme un sabot de chèvre (aïgos-podion) et au podagre qui désigne traditionnellement une personne souffrant de la goutte.

L’égopode pousse dans des zones de sous-bois humides, volontiers à l’ombre, par exemple près d’une rivière ou sous des arbres.

Si, comme moi, vous en avez dans votre jardin, c’est sans doute que vous avez une rivière ou une zone humide à proximité, avec de grands arbres procurant de l’ombre.

égopode,Aegopodium podagraria, herbe aux goutteux
tapis d’égopode

Si vous n’en avez pas dans votre jardin, surtout n’allez pas en ramener de vos promenades en forêt pour la replanter. En effet, si elle se plaisait dans votre jardin, elle se multiplierait (par ses racines et ses graines) et vous auriez les plus grandes peines à circonscrire son développement et ne pas vous laisser envahir. Car chaque morceau de racine que vous laisserez en terre, permettra à cette vigoureuse petite plante de repartir pour faire un plant qui va se propager par les racines !

Comment reconnaître l’égopode?

Il forme volontiers des tapis qui couvrent le sol; les feuilles sont découpées en trois folioles; chacun de ces folioles est lui-même découpé en deux lobes. Il fleurit à partir du mois de juin en formant des ombelles blanches (ce qui a donné le nom d’ombellifères à sa famille botanique). Pour éviter d’augmenter encore sa propagation, il est préférable de ne pas le laisser fleurir et monter en graines.

feuille d'égopode
feuille d’égopode

Quelles utilisations?

Son nom d’herbe aux goutteux” indique son utilisation traditionnelle pour soigner la goutte.

En cuisine, l’égopode constitue une excellente source de légumes verts en ce début de printemps où les légumes cultivés sont encore peu nombreux au jardin.

Ce n’est pas étonnant que cette plante soit une bonne comestible : l’égopode est une apiacée, comme la carotte ou le persil dont son goût est proche.

En la cueillant maintenant, ses feuilles sont encore jeunes et tendres.

Vous pouvez manger les jeunes feuilles crues: dans ce cas soyez très vigilant sur le lieu de cueillette: les feuilles poussant près du sol, il faut être sûr de leur parfaite propreté.

Je préfère les cuire comme des épinards, avec un peu de crème. Ou en faire un potage, comme pour le velouté d’orties. A essayer !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *